Résoudre à la fois les problématiques d’emplois sur le territoire tout en apportant une réponse aux besoins des professionnels, c’est l’équation que s’est engagé à résoudre le Centre-Val de Loire. Avec un certain succès comme nous l’explique Davy Henry, responsable adjoint des Centres de formation professionnelle (CFP) MALUS qui travaille aux côtés de la région pour former les futurs salariés du secteur de la logistique et des transports.

Comment s’articule le travail de formation menée en collaboration avec le territoire ?

Depuis plusieurs années, nous formons – en collaboration avec la région – des futurs préparateurs de commandes, caristes, conducteurs routiers et, plus globalement, dispensons l’ensemble des formations qui peuvent conduire à une activité dans le secteur de la logistique. En tout, ce sont un peu près 300 personnes qui sont formées chaque année au sein de nos trois agences en Centre-Val de Loire via les financements région. Je précise que toutes ces formations sont qualifiantes, c’est-à-dire qu’elles débouchent sur la délivrance d’un titre professionnel et garantissent un retour à l’emploi quasi immédiat

Davy Henry, responsable adjoint des Centres de formation professionnelle (CFP) MALUS

 

De quoi répondre aux besoins des entreprises implantées sur le territoire ?

Tout à fait. C’est d’ailleurs un des principaux objectifs de ce dispositif. Encouragé par le Programme régional de formation (PRF), il s’inscrit en parallèle du programme DEFI qui vise la création de formations sur mesure afin de répondre aux besoins en compétences des entreprises - grosses et petites - de la région Centre-Val de Loire. Très régulièrement, nous nous retrouvons avec les délégués territoriaux pour faire un point sur les attentes exprimées par les entrepreneurs locaux et planifions des sessions de formation adaptées afin de répondre au mieux à la demande. Nous sommes ainsi pleinement en phase avec les employeurs au sein du territoire qui sont ainsi certain de recruter des collaborateurs disposant de toutes les compétences nécessaires. Pour les personnes que nous accompagnons, c’est la garantie de disposer d’un emploi à l’issue de leur formation. La meilleure preuve du succès de ces formations, c’est qu’elles affichent quasiment toutes complet.

Quelles sont les compétences les plus demandées ?

S’il est indispensable de bien maitriser les fondamentaux techniques à l’issue de la formation, on constate que les futurs employeurs accordent de plus en plus de compétences aux soft skills et au savoir-être. On note également dans nos formations la féminisation d’un secteur qui, il y a quelques années encore, étaient très masculin. La digitalisation en cours et une pénibilité moins forte qu’auparavant du métier accélèrent encore ce phénomène.

Comment expliquer l’excellence de la filière logistique en Centre-Val de Loire ?

Notre positionnement géographique au cœur de la France et de l’Europe est un atout incontestable. Le prix du foncier en est un autre et le territoire a su développer ses infrastructures pour offrir des conditions d’accueil exceptionnelles aux acteurs du secteur. Enfin, et je le dis en tant qu’ancien parisien, le cadre de vie au sein de la région est exceptionnel. On peut faire de grandes balades comme profiter d’un véritable centre-ville et d’activités modernes très rapidement. Et encore, je n’évoque pas le coût du logement qui n’a strictement rien à voir avec l’Ile-de-France, pourtant à 1h à peine pour le Loiret. Enfin, et surtout, je ne peux qu’insister sur le dynamisme du territoire qui met tout en œuvre pour faciliter les démarches et impulser des actions qui favorisent le développement des entrepreneurs notamment dans le secteur de la logistique.

Pour découvrir les offres du territoire, retrouvez Dev’UP Centre-Val de Loire au SIMI sur le stand E43 2e étage du 6 au 8 décembre !

Centre-Val de Loire : Un dispositif de formation inédit pour répondre aux besoins des acteurs du Transport et de  la logistique

LE BLOG DES EXPERTS

Vous êtes une entreprise

Nos solutions dans votre recherche d'un nouveau site d'implantation.

Parcs d'Activités et locaux